Le Yunnan

 

Province frontalière avec l’Asie du sud–est et le Tibet, le Yunnan, c’est un décor à couper le souffle, des paysages immenses où le relief tutoie le ciel, des vastes plateaux tibétains du nord aux des rizières infinies du sud. Sur les plateaux, les dentelles de rizières en terrasse de Lijiang, classées par l’UNESCO, surplombent le damier des cultures ; encaissées au fond des vallées, les rivières ont sculpté la montagne dont les cimes himalayennes enneigées se reflètent dans les lacs.

Le Yunnan, c’est une autre vision de la Chine, à la rencontre des minorités, entre patrimoine culturel, paysages éblouissants et traditions intactes : Ici ce sont les femmes qui commandent ! Pendant que les hommes sont aux champs, elles régissent la vie de la famille, transmettent les us et coutumes, donnent leur avis sur les mariages. Des personnalités fortes à la mine joviale, et que la curiosité des étrangers ravit plus qu’elle ne dérange. Un vrai bonheur pour les photographes.

Lieux de rencontre incontournables, sur le marché de Yuanyang tout s’échange, se vend, s’achète, et se marchande. Impossible de ne pas craquer devant ce festival de couleurs, de tissus, de broderies, de couvre-chefs, devant ces visages chiffonnés par le temps et le climat montagnard, ces sourires parfois édentés mais si malicieux : un spectacle haut en couleurs, toujours très authentique. Autant de casquettes et de chapeaux de paille, de vestes indigo de l’époque Mao, que l’amateur de photos ne résistera pas à mettre dans la boîte, et l’occasion de découvrir les richesses de la campagne chinoise et de faire le plein d’artisanat local.

 

Images non libre de droit